30/11/2010

Mondial-2018: Beckham espère que sa présence fera la différence

La grande vedette du football anglais David Beckham a déclaré lundi à Londres que sa présence à Zurich, où le comité exécutif de la Fifa désignera jeudi les pays hôtes des Mondial-2018 et 2022, pourrait "faire la différence" en faveur de la candidature de l'Angleterre.

"J'espère que ma présence pourra faire pencher la balance" en faveur de l'Angleterre, a déclaré Beckham. Beaucoup de personnalités, comme le Prince William, se sont investis et ont travaillé dur pour cette candidature et pour la mener à bien jusqu'au bout".

"Je suis persuadé que ce sera une décision équitable", a ajouté l'ancien capitaine de l'Angleterre, allusion aux suspicions de corruption au sein de la Fifa, dans la presse britannique ces dernières semaines, qui pourraient peser sur la décision finale de la Fifa.

Le rôle de Beckham avait été loué lors du vote en faveur de Londres pour les JO-2012, cinq ans plus tôt à Singapour par le Comité international olympique.

Sebastian Coe, le président du comité d'organisation des Jeux de Londres, qui se rendra également à Zurich, a estimé que c'était "jouable" pour l'Angleterre et que le vote ne devrait pas être "compliqué" s'il se basait sur les seuls mérites de cette candidature.

Autre soutien de choix, le Premier ministre David Cameron fera deux allers-retours à Zurich: il s'y rendra mardi, retournera au pays mercredi pour les questions du Parlement, avant de repartir le jour-même à Zurich pour la présentation finale de jeudi.

Le Prince William devrait également assister mercredi et jeudi aux derniers exposés devant les membres du comité exécutif de la Fifa.

Andy Anson, le directeur général de la candidature anglaise, se veut plus prudent, estimant que les soupçons de corruption révélées par la presse britannique pourraient avoir un impact négatif sur cette candidature.

"Nous serions plus forts, a affirmé Andy Anson à l'arrivée de la délégation anglaise à Zurich, lundi. C'est (le comité exécutif) un petit groupe de 22 personnes, en quelque sorte une confraternité, et si vous heurtez l'un d'entre eux, cela a évidemment et inévitablement un impact sur les autres".

L'Angleterre, la Russie, l'Espagne associée au Portugal et les Pays-Bas avec la Belgique sont candidats pour 2018. La désignation est attendue jeudi à Zurich.

Discuter de l'actualité
Nom E-mail
Commentaire
Laissez ce champ vide
Entrez le code

changer l'image
Publicité

Publicidad
      Conditions d'utilisation | Mentions légales | Conditions de contrat | Politique de confidentialité | Publicité | Collaborateurs |
 
Turquie Magazine www.turquiemagazine.com
Journal digital avec des renseignements et des infos actualisés à la minute. Turquie Magazine fait partie du
groupe Edicosma, intégré dans plus de 200 journaux digitaux, au service de l'information.
© Turquie Magazine 2014